Quelle fiscalité pour votre locationmeublé

Quelle fiscalité pour la location meublée ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

Vous envisagez de mettre votre bien en location mais vous vous demandez ce que vous allez devoir déclarer et payer ? Il existe différents régimes qui peuvent s’appliquer à votre activité de location, découvrez quel régime fiscal s’applique à votre location meublée ! 

Fiscalité pour votre location meublée : Le régime micro-BIC, Bénéfices Industriels et Commerciaux

Le régime micro-BIC se compose en deux parties, soit vous êtes éligible au statut de loueur meublé non professionnel, soit vous ne l’êtes pas auquel cas la fiscalité ne sera pas la même.

Intéressons-nous dans un premier temps au régime fiscal pour la location meublée non professionnelle. Il existe 4 critères à respecter afin d’être éligible au statut LMNP : 

  • Vous avez réalisé un investissement dans un bien neuf
  • Vous avez meublé votre bien
  • Les revenus générés n’excèdent pas le plafond défini par la LMNP de 23 000€
  • Les revenus générés par la location n’excèdent pas plus de 50% de vos revenus globaux

Si vous respecter bien ces critères, alors le régime fiscal micro-BIC s’applique à votre activité. Le régime fiscal pour la location meublée étudié pour la LMNP est une niche fiscale très avantageuse. Attention, elle ne vous permet pas de réduire vos impôts. Elle vous permet cependant de ne pas être imposable sur les bénéfices dégagés par votre location meublée. 

Même si vos bénéfices ne sont pas imposables avec le statut LMNP, vous devez tout de même les déclarer afin de rester dans la légalité. 

Dans le cas où vous ne seriez pas éligible au statut de loueur meublé non professionnel et que la somme des loyers de votre location meublée n’excède pas le plafond de 72 500 €, votre activité de location sera assujetti au régime fiscal micro-BIC classique. Son avantage principal, vous serez imposable uniquement sur 50% des bénéfices générés par votre location meublée. 

Précision supplémentaire si vous êtes un professionnel : le plafond est étendu à 176 200 € pour les locations de chambres d’hôtes et les meublés de tourisme classés.

Fiscalité pour votre location meublée : Le régime réel simplifié

Quelque soit le régime qui soit applicable à votre activité de location meublée, vous devez toujours déclarer vos revenus. Lorsque le plafond de 72 500 € est dépassé, votre activité sera assujettie au régime réel simplifié. Ce régime vous permet de déduire l’ensemble de vos charges supportées. Néanmoins, vous ne bénéficiez plus de l’abattement de 50% sur vos revenus locatifs.

Pour vos déclarations de location meublée en régime réel simplifié, vous devez utiliser le site impôts gouv ainsi que le formulaire 2042-C-PRO.

Au-delà du de 247 000€ générés, votre activité est assujettie au régime fiscal réel normal.

Vous avez une question sur le régime fiscal qui pourrait s’appliquer à votre location meublée ? Vous souhaitez investir dans la location meublée non professionnelle ? L’équipe de WITY, expert comptable en ligne pour LMNP, se fera un plaisir de vous accompagner dans votre projet et de répondre à toutes vos interrogations. N’hésitez pas à nous contacter !