Déclarer les revenus de sa location meublée non professionnelle

Comment déclarer les revenus de sa location meublée non professionnelle (LMNP) ?

  • Twitter
  • Facebook
  • Linkedin

Vous souhaitez investir dans un bien immobilier afin de vous générer un revenu supplémentaire ? Vous voulez acheter en location meublée non professionnelle ? Ou tout simplement, vous êtes propriétaire d’un bien meublé en location qui bénéficie du statut LMNP ? Cet article vous détaille les étapes à suivre pour déclarer les revenus de la location meublée non professionnelle.

Comment déclarer les revenus de sa LMNP ?

Si vous êtes éligible au statut de loueur meublé non professionnel, vous pouvez opter pour deux régimes fiscaux :

  • Le régime micro-BIC
  • Le régime réel simplifié

Nous allons détailler la marche à suivre pour vos déclarations dans ces deux régimes.

Déclarer ses revenus de location meulée non professionnelle, le régime micro-BIC

Dans un premier temps, pour bénéficier du régime micro-BIC, la somme de vos revenus annuel ne doivent pas dépasser 72 500€ (nouveau plafond depuis le 1er janvier 2020). Dans ce cas, vous ne serez imposable que sur 50% des bénéfices perçus. Cet abattement fiscal est très avantageux et vous permettra de vous lancer dans la location de votre bien meublé.  

Si vous choisissez ce régime, il faudra reporter les loyers perçus sur l’année + les charges comprises + les recettes accessoires dans votre déclaration de revenus.

Vous devez commencer par déclarer votre activité en remplissant le formulaire « P0i » sur le site des services publics. Cerfa n° 11921*05 : Déclaration de début d’activité – Personne physique exerçant une activité non salariée indépendante (P0i).

Ensuite, vous devez remplir et transmettre le formulaire 2042 C PRO (cases 5 ND à 5PD), avec le montant total de vos revenus locatifs, ainsi que votre déclaration de revenus via le formulaire 2042.

Malgré la simplicité de ce régime, vous êtes quand même tenu à 2 obligations comptables. D’abord, vous devez tenir un livre de recettes. Ensuite, vous devez tenir un livre d’achat.

Déclarer ses revenus de location meulée non professionnelle, le régime réel simplifié

Vous pouvez aussi choisir le régime réel simplifié pour votre location meublée non professionnelle. Plus avantageux dans certains cas, il vous permet de déduire vos charges et amortir votre investissement. Pour ce régime fiscal, vous transmettre plusieurs formulaires :

  • Votre liasse fiscale formulaire 2031, CERFA 11085
  • Le formulaire 2033, impôt sur le revenu (régime des bénéfices industriels et commerciaux), CERFA 10956
  • Le formulaire 2042 C Pro

Pour le formulaire 2042 C PRO, vous devez indiquer le montant de vos recettes en cochant les cases 5NA à 5PK.

Quelque soit le régime fiscal que vous choisissez, faites-en sorte de choisir celui qui optimisera au mieux votre investissement. Si vous avez besoin de conseil sur le régime fiscal à choisir ou si vous souhaitez simplement investir dans la location meublée non professionnelle, n’hésitez pas à contacter nos experts qui vous aideront à réaliser votre projet !